Accueil > Actualités > Actualités > 74 % des substances chimiques produites en Europe considérées comme dangereuses pour la santé

74 % des substances chimiques produites en Europe considérées comme dangereuses pour la santé

par Ducis formation, le 29/08/2020, dans Actualités
74 % des substances chimiques produites en Europe considérées comme dangereuses pour la santé

Dans l’Union européenne, environ 300 millions de tonnes de substances chimiques sont produites chaque année par l’industrie, selon Eurostat, l’office statistique européenne.

Phtalates, bisphénols, parabens, éthers de glycol, retardateurs de flamme bromés, composés perfluorés (PFC)…Une étude de l’agence de sécurité sanitaire Santé publique France (SpF), publiée en septembre 2019, a montré que ces substances, qui contiennent des perturbateurs endocriniens ou sont cancérogènes de façon avérée ou suspectée, étaient « présentes dans l’organisme de tous les Français.

L’Union européenne, s’est engagée à présenter « une stratégie durable dans le domaine des produits chimiques » visant à « garantir un environnement sans substances toxiques » à l’horizon 2030.  

Le 10 juillet, le Parlement européen a adopté ainsi une résolution sur la stratégie de durabilité dans le domaine des substances chimiques.

L'UE et ses États membres n'ont pas réussi à atteindre l'objectif 12 des objectifs de développement durable (ODD), qui appelle à une gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques et de tous les déchets tout au long de leur cycle de vie, conformément aux cadres internationaux convenus, et à une réduction significative de leurs rejets dans l'air, l'eau et le sol afin de minimiser leurs effets néfastes sur la santé humaine et l'environnement d'ici 2020.

Une stratégie durable pour les produits chimiques

Le Parlement a affirmé qu'une stratégie durable en matière de produits chimiques devrait réduire efficacement l'exposition des êtres humains et de l'environnement aux produits chimiques dangereux, tout en renforçant dans le même temps la compétitivité et l'innovation de l'industrie européenne. Il existe d'importantes lacunes dans la législation européenne pour la gestion sûre des produits chimiques dans l'UE, notamment des incohérences au niveau de la législation sectorielle et une mise en œuvre insuffisante.  

La Commission a été invitée à :

- présenter une stratégie globale de développement durable dans le domaine des substances chimiques afin d'opérer le changement de paradigme nécessaire à la mise en œuvre de l'ambition « zéro pollution » pour un environnement exempt de substances toxiques, en garantissant un niveau élevé de protection de la santé humaine, de la santé animale et de l'environnement, en réduisant au minimum l'exposition aux substances chimiques dangereuses, en tenant compte en particulier du principe de précaution et de la protection efficace des travailleurs, et en encourageant l'innovation dans le domaine des substances chimiques durables, en tant que base d'une stratégie européenne pour une économie circulaire, sûre et durable, économe en ressources, tout en stimulant l'emploi dans l'UE ;

- prendre des mesures pour accélérer la mise au point de produits phytopharmaceutiques à faible risque et à fixer à l’horizon 2030 l’élimination complète des pesticides présentant un risque élevé;

- reconnaître que la pollution chimique (y compris les pesticides) est l'un des principaux moteurs de la crise de la biodiversité et à présenter des propositions législatives afin de résoudre les problèmes liés aux substances chimiques persistantes, bioaccumulables et mobiles dans l'environnement et à leurs effets néfastes sur les écosystèmes et la biodiversité.

 Source: Parlement Européen